Excite

La marche nordique : sportive, mais pas trop

La marche nordique a été développée dans les années 1970 dans les pays scandinaves pour permettre aux athlètes de sport d’hiver de rester actifs pendant l’été. Sport complet, elle permet de muscler tout le corps et de renforcer le système cardiovasculaire.

Et c’est aux bâtons ou ‘Nordic sticks’ qu’on le doit. Ce ne sont pas des soutiens comme pour la randonnée mais de véritables accélérateurs de mouvement qui vont permettre d’aller plus vite et plus loin en faisant participer les bras. Premier bénéfice : on dépense en moyenne 400 kilocalories en une heure au lieu de 280 pour la marche traditionnelle. C’est vrai que si l’on jogge, c’est 900 qui s’envolent en une heure, mais cela ne fait rêver tout le monde.

Surtout, c’est tout le corps qui va se tonifier depuis le haut avec le cou, les bras et les pectoraux jusqu’aux mollets et en passant bien sûr par les zones stratégiques que sont les adducteurs et les fessiers. Avec un corps plus tonique et remodelé, ce sont les maillots qui n’auront plus qu’à bien se tenir.

Cela ne s’arrête pas là puisque la posture du marcheur nordique, toujours grâce aux ‘nordic sticks’ va améliorer le système cardio-vasculaire. D’une manière générale, ce sport peut être recommandé pour les personnes souffrant de problèmes articulaires des jambes, de dos ou de surpoids. Comme pour toute activité sportive, il est recommandé de demander auparavant conseil à son médecin

Source Photo : Trefle.com (trefle.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018