Excite

La Haute Autorité de la Santé pour les traitements non médicamenteux

La prescription de médicaments est devenue dangereusement systématique. La HAS demande un changement de comportement aux professionnels de la santé.

Il ne fait aucun doute aujourd'hui que les molécules chimiques ne sont pas le seul moyen de soigner. Preuve en est qu'elles peuvent même poser quelques problèmes et alerter les pouvoirs publics. De nombreux malades ont été victimes de ces médicaments : c'est peut-être une des raisons ayant motivé la demande de la HAS.

En effet, la Haute Autorité de la Santé informe les professionnels de santé du bien fondé de prescriptions de "thérapeutiques non médicamenteuses". Elle leur demande donc de prescrire en moindre quantité et de façon non systématique les traitements chimiques (médicaments).

La Haute Autorité de la Santé en profite pour rappeler qu'une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée, la pratique d'une activité physique régulière sont des atouts considérables pour conserver une bonne santé, mais aussi pour guérir de certaines pathologies. Un autre argument avancé par la HAS est que bon nombre de maladies peuvent être guéries grâce à un suivi chez un psychothérapeute, ou à des séances de kinésithérapie. Elle vante également les bons résultats obtenus par d'autres spécialistes (ergothérapeute par exemple).

Les médecins semblent répondre que le système actuel ne leur permet pas de prendre suffisamment de temps auprès de leurs patients pour leur expliquer comment avoir une bonne hygiène de vie, et encore moins pour leur faire changer leur vision vis-à-vis des médicaments. Les mentalités sont bien ancrées, et cela demande du temps que d'amener la population à trouver un intérêt dans les traitements non médicamenteux. Le débat reste ouvert.

A bien y regarder, il semblerait pourtant que le Français commence à prendre conscience que les produits naturels sont un plus pour sa santé et celle de ses enfants, et que l'équilibre ne s'acquiert pas systématiquement par la prescription de médicaments.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019