Excite

La démence peut être évitée facilement

La psychiatrie a fait de nombreux progrès depuis ces dernières années. Les personnes, ayant des soucis plus ou moins graves à ce niveau, sont bien pris en charge et le regard sur les malades a changé, même s'il reste encore une bonne marge de progression à réaliser. En matière de traitements psychiatriques, voire alternatifs, pour soigner les malades, les Etats-Unis ont toutefois une bonne longueur d'avance par rapport à la France. Dans quel domaine se situe la démence ? Comment se déclare-t-elle ? Est-elle facile à éviter ? Quelles sont les personnes à risque ?

Des chercheurs britanniques de l'Université de Cardiff ont publié une étudelistant cinq habitudes qui permettraient de réduire de plus de deux tiers les risques de démence. La santé mentale est liée au physique. Quand le mental ne fonctionne pas, le physique s'en ressent, et inversement.

En premier lieu, une bonne hygiène de vie influe énormément sur le mental. L'hygiène de vie consiste à pratiquer un sportrégulièrement. Le sport fatigue et permet de se ressourcer. Il est d'ailleurs conseillé de pratiquer un sport pour avoir un très bon sommeil. Le sport est également bon pour le coeur. L'alimentationdoit être équilibrée pour éviter le surpoids et donc avoir une IMC normale. L'alcoolest nocif pour la santé, tout comme le tabac, on nous le répète assez. Donc, l'alcool peut être bu mais en petites quantités.

Une vie saine réduirait donc les risques de démence. Quatre de ces préceptes sont tout de même assez faciles à suivre et les risques sont réduits à 60%. De plus, les risques de diabète et de troubles cardiaques sont diminués à 70%.

Ces gestes sont simples, de bon sens valent mieux qu'un traitement médical.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017