Excite

La clapassade de Montpellier, la légende

Consternation puisqu’il est question d’une capitale régionale, qui, de surcroît, reçoit maints hôtes pendant la belle saison. En l’an de grâce 2010, la mairie décida donc de remédier au plus vite à cette situation pour le moins inconfortable en baptisant le plat local d’un nom évocateur : ‘la clapassade’.

Comme, et contrairement aux contes où les héritiers naissent d’abord et se voient ensuite affublés d’un nom, le nouveau-né, pour tout baptisé qu’il était, souffrait d’un certain manque de réalité. La mairie lança donc un grand concours culinaire par messagers ADSL. De nombreux Montpelliérains se mirent séance tenante aux fourneaux à induction et concoctèrent moult recettes odorantes à base de légumes, viandes et aromates de la région.

230 postulants envoyèrent leurs trouvailles par coursier électronique mais 10 seulement participèrent au grand tournoi. Le jour dit, un jury composé de notables et de maîtres queues se rassembla pour élire leur recette favorite. Et ce fût celle d'un étudiant d’au-delà les océans, et sis dans la capitale languedocienne depuis un lustre déjà, qui gagna. La victoire fût célébrée en grandes pompes lors d’un banquet où tous les Montpelliérains furent conviés. Il est trop tôt encore pour savoir s'ils eurent de nombreux enfants.

Fruit de cette légende, on peut encore aujourd’hui déguster la clapassade dans quelques bons restaurants montpelliérains. Il est également possible de la préparer soi-même puisque c’est une recette assez simple composée d’agneau que l’on fait mijoter doucement avec des oignons, du miel, du sel de camargue, sans oublier la grisette de Montpellier qui est le bonbon fétiche de la ville… depuis le 12è siècle !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018