Excite

Journée mondiale sans tabac 2013 : branle-bas de combat

  • Getty Images

La journée sans tabac 2013 c'est aujourd'hui, le 31 mai. Organisée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les médias se mobilisent pour informer, prévenir et réfléchir sur les problèmes et les conséquences du tabagisme dans le monde.

Un rapport éloquent a été publié ce mardi matin par l'Institut national de veille sanitaire : dans notre pays, un adulte sur trois fume. "En France, le tabac tue 200 fois par jour, en faisant perdre en moyenne 10 à 15 ans d’années de vie confortable à chaque fumeur." rappelle Yves Martinet, médecin et président d'honneur de l'Alliance contre le tabac.

Et la corrélation ne laisse pas de place au doute. Sur un échantillon d'européen âgé de 40 à 65 ans, le taux de mortalité est trois fois plus élevé chez les fumeurs que chez les non fumeurs.

"En Angleterre, il n'y a plus que 21% d’adultes fumeurs, aux Etats-Unis 15%, au Canada, 13%. En France, la consommation de tabac, qui avait diminué à partir des années 1970, a réaugmenté depuis 2005, en particulier chez les femmes et dans les classes socio-économiques défavorisées, pour atteindre près de 34% des adultes" alerte le professeur Martinet.

De fait, certains Etats ont su introduire des politiques efficaces de lutte contre le tabagisme. En France, il existe des lois, mais elles sont partiellement appliquées. Les mineurs, malgré l'interdiction d'acheter du tabac en dessous de 18 ans, se procurent sans difficulté leurs cigarettes dans les points de vente, soit en jouant sur une apparence trompeuse, soit en utilisant une tierce personne.

Et c'est justement durant ce moment fatidique, lors des premières cigarettes, que la société doit être présente et savoir dissuader ses jeunes de commencer.

En France on constate quoiqu'il en soit un progrès indéniable. L'interdiction de fumer dans les lieux publics a été largement respectée et en conséquence le tabagisme passif a fortement chuté, notamment sur leurs lieux de travail.

La cigarette fait près de 6 millions de victimes par an dans le monde.

La journée sans tabac est l'occasion de mobiliser nos sociétés sur une problématique centrale pour la santé publique. Au Québec des adolescents incitent les parents à conduire des voitures identifiées : "Enfants à bords, fumée dehors". En Belgique, la Coalation nationale belge contre le tabac s'attaque à l'interdiction de toute forme de publicité pour le tabac. A la Réunion, des centres de soins en addictologie ont ouvert leurs portes.

Côté prévention les actions de sensibilisation se multiplient dans les collèges et les lycées. Côté soin, les hôpitaux reçoivent les dépendants, les informe et les accompagnent dans leur sevrage. Cette année, un des sujets auquel la journée sans tabac devra s'attaquer est certainement celui de la cigarette électronique qui connaît de plus en plus d'adeptes…

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017