Excite

Les jardins collectifs en pied d’immeuble

Préoccupées par l’isolement de plus en plus important dans les villes, certaines organisations ont décidé de recréer du lien social en implantant des jardins collectifs au pied des immeubles. Et cela marche !

Les jardins urbains ont une longue histoire derrière eux. Créés au 19ème siècle en Europe et en Amérique du Nord, ils devaient favoriser la survie économique des familles les plus démunies. Ils existent encore aujourd’hui, notamment sous le nom de ‘jardins partagés’ que les municipalités mettent à la disposition des familles pour un loyer modique.

Depuis les années 1970 en Amérique du nord et dans certains pays européens, on a commencé à voir fleurir des jardins collectifs dans les terrains vagues, les cours d’immeuble ou d’école et même sur les toits. En France, où on est plus long à la détente sur certaines choses, les premiers jardins de ce type ont commencé à s’implanter dans les années 1990.

Il est clair que ces nouveaux espaces urbains ne peuvent nourrir une famille mais ils ont l’avantage de proposer un lieu d’échange où l’on va pouvoir tailler une bavette en mettant en place plantes légumières ou fleuries. C’est sera aussi l’occasion de réunir les voisins autour d’une grillade party, par exemple.

Pour tout savoir sur les jardins collectifs en pied d’immeuble, on peut consulter le site du Réseau Jardin dans Tous Ses Etats (JTSE). Outre une liste des principaux lieux, on trouvera également des conseils et des adresses pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure.

Source Photo : Debs (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018