Excite

Les implants capillaires : comment ça marche ?

La perte de cheveux arrive souvent trop tôt et trop rapidement. Si certaines personnes ne sont absolument pas sensibles à ce changement physique, d'autres le vivent comme un réel handicap. Il existe un certain nombre de traitements pour traiter la calvitie et la perte de cheveux. Parmi eux se trouvent les implants capillaires.

  • Les microgreffes de cheveux

Contrairement aux idées reçues, la technique des implants capillaires ne vise pas à implanter des cheveux étrangers dans votre cuir chevelu.Il s'agit d'une autogreffe, c'est à dire que les cheveux réimplantés sont les vôtres.

Chaque individu possède une zone de cheveux "éternels".Le prélèvement se fait dans cette zone vers la zone dégarnie. Ainsi le risque de rejet d'un corps étranger est évité. Dans ce contexte, l'intervention offre de meilleurs résultats lorsque la perte de cheveux n'est pas encore trop avancée.

  • Les points forts

Comme nous l'avons vu précédemment, il n'y a aucun risque de rejet du corps étranger. Les implants capillaires sont une technique tout à fait naturelle, qui a déjà fait ses preuves. En effet, c'est le moyen le plus répandu pour lutter contre la calvitie. Enfin il ne peut pas y avoir de problème de couleur, pour les raisons énoncées plus haut.

  • Les dangers

Si la technique est rodée, les dangers concernent les pratiques commerciales parfois douteuses des médecins. Un diagnostic évolutif est nécessaire avant toute intervention. Certains professionnels peu scrupuleux ont tendance à promettre une repousse intégrale des cheveux, bien qu'elle s'avère impossible pour certains patients. Les résultats peuvent être désastreux quelques années plus tard lorsque le reste des cheveux tombera à son tour.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018