Excite

Il est encore temps de se vacciner contre la grippe

Mi-décembre dernier délai, il est toujours temps de se vacciner tant qu'une épidémie n'a pas été déclarée.

Taux insuffisant

Nous sommes à mi-campagne, mi-décembre, et seules 55% (66% selon le GEIG) des personnes bénéficiant du vaccin gratuit, 4,8 millions de personnes en France, se sont faites vaccinées, ce qui est insuffisant pour empêcher l'épidémie. Ce sont 200 000 personnes de plus que l'an passé tout de même, mais chez les jeunes séniors (de 65 à 69 ans) le taux est bien insuffisant, à 49% seulement.

Des foyers se sont déjà déclarés dans toutes les régions de France et l'Assurance Maladie incite vivement les personnes encore non-vaccinées à le faire encore maintenant, avant l'épidémie.

Fausse bonne idée

Il ne faut pas attendre qu'une épidémie soit déclarée pour se faire vacciner contre la grippe. La protection du vaccin commence à agir 10 à 15 jours après l'injection, le temps pour le corps de produire des anti-corps, et elle dure plusieurs mois ensuite.

Gratuit

Pour les séniors de plus de 65 ans et les personnes sujettes à des maladies chroniques comme l'asthme ou les ALD (affections de longue durée), la prise en charge est totale et le vaccin est gratuit jusqu'au 31 janvier 2009.

Qu'est-ce qu'une petite piqûre dans le bras face à au moins 10 jours au fond du lit? Surtout que les conséquences de la grippe ne doivent pas être sous-estimées pour les personnes à risque.

Infos

Le Groupe d'expertise et d'information sur la grippe et sa prévention (GEIG) rappelle que l'OMS a fixé à 75% le taux de personnes vaccinées pour une couverture efficace.

Un vaccinomètre a été placé en ligne, dont les résultats sont sur le site grippegeig.com.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017