Excite

Grave épidémie de rougeole

Une étude d'Eurosurvellance met en avant la résurgence de la rougeole en France, mais aussi dans toute l'Europe, et la Suisse est montrée du doigt pour son laxisme en matière de vaccination.

Epidémie de rougeole

C'est bien connu, pour empêcher une épidémie rien ne vaut le vaccin. Mais il suffit que la proportion des vaccinés passe sous les 90% dans un pays pour que le vaccin devienne suffisamment inefficace et que se déclenche l'épidémie.

C'est exactement ce qu'il se passe actuellement avec la rougeole en Europe, et plus particulièrement en Suisse, mais aussi en France où l'on dénombre 578 cas en 2008, contre 40 en 2066 et 44 en 2007. Sur les 548 cas pour lesquels le statut vaccinal était connu, 88,5% ont concerné des enfants non vaccinés.

Le vaccin n'est pas obligatoire en Suisse. L'épidémie est partie d'une communauté religieuse qui refuse tout vaccin, près de Lucerne, en Suisse. Il est urgent de rappeler que certaines personnes croient encore aujourd'hui que le vaccin rend l'enfant autiste.

Toute l'Europe

Selon l'organisme Eurosurveillance, toute l'Europe serait touchée par l'épidémie de rougeole, mais plus particulièrement la Suisse d'où sont partis les premiers foyers d'épidémie.

Une fillette de 5 ans en est morte fin janvier à Genève, rappelle l'AFP qui cite des responsables fédéraux et médicaux. Une centaine de cas ont déjà été signalés en Suisse depuis le début de l'année, deux fois plus que sur toute une année normale. La Suisse est montrée du doigt pour son faible taux de vaccination, un pays où l'on dénombre le plus grand nombre de cas en Europe, soit 27% en proportion.

Responsabilité des pays riches

A en croire le communiqué de l'AFP, quand la Suisse aura fini de rejeter les responsabilités des uns sur les autres et vice versa, elle commencera peut-être à songer empêcher ses ressortissants d'aller contaminer le monde entier.

Les quotidiens suisses n'hésitent pas à dénoncer les écoles Steiner, alors que l'Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) en Suisse vient de mettre à disposition un document PDF devant la situation.

Les enfants atteints peuvent en mourir de suite des complications liées à une malnutrition par exemple, ce qui rend des pays comme le Burkina Faso, qui enregistre une évolution anormale des cas de rougeole depuis 3 mois, particulièrement exposés du fait d'un manque réel de moyens pour lutter contre le virus.

Photo: digitaljournal.com.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017