Excite

Genu valgum : la correction passe par la chirurgie

Le genu valgum est le terme qui désigne ce que l'on appelle en langage populaire les "jambes en X", c'est-à-dire une déviation de la jambe à partir du genou vers l'extérieur de l'alignement du corps. Ce phénomène ne doit inquiéter les parents qu'aux abords de la puberté, car il est parfaitement normal auparavant. En l'occurrence, pour un genu valgum, la correction se fait par intervention chirurgicale.

Avant la puberté les jambes ne sont jamais dans l'axe

Dans le cas d'un genu valgum, la correction de la déviation du genou consiste à soigner la cause du phénomène. Il peut être causé soit par l'obésité, soit par une maladie osseuse, soit par le rachitisme ou une maladie organique comme l'insuffisance rénale. Dans les cas mécaniques, une intervention chirurgicale est proposée.

À savoir que jusqu'à l'âge de 1 an, la position des jambes en genu varum (jambes arquées) est normale. L'axe se déplace ensuite pour passer en genu valgum (jambes en X). Cette déviation atteint son maximum à l'âge de 5 ans et se résorbe peu à peu en 4 ou 5 ans. Ce n'est qu'à l'issu de cette période qu'un écart supérieur à 7 cm entre les chevilles doit alerter les parents, car, après la puberté, l'alignement des membres inférieurs n'évolue plus.

L'idéal est d'être normo-axé ou de se rapprocher le plus possible de cette position. Les légères déviations sont très courantes, aucunement invalidantes et pratiquement indécellables. À savoir que les traitements orthopédiques comme les semelles, les plâtres ou les atelles sont totalement inefficaces.

L'intervention proposée en fin de croissance est une épiphysiodèse asymétrique. Il s'agit de la destruction réfléchie d'une partie identifiée pour chaque cas, d'un cartilage de croissance. L'absence de cette zone freine la croissance à un endroit bien particulier de l'articulation. La croissance asymétrique ainsi obtenue permet de parvenir au parallélisme des jambes.

Le genu valgum de l'adulte

Le genu valgum de l'adulte est celui qui n'a pas été traité à temps, celui qu'on a laissé passer à l'adolescence. Il peut entraîner des gonalgies (douleurs des genoux) parfois intenses au point de rendre inapte à la pratique de certains sports. Pour ce type particulièrement invalidant de genu valgum, la correction proposée est une prothèse totale du genou.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017