Excite

Gel antibactérien contre la grippe A

A l'heure où le virus de la grippe A fait toujours des ravages et où celui de la grippe saisonnière ne va pas tarder à refaire son apparition, mieux vaut prendre ses précautions. Si se laver les mains reste l'une des meilleures façons de se prémunir contre les infections et les virus quels qu'ils soient, cela n'est pas possible à longueur de journée. La solution est de se désinfecter à l'aide d'un flacon de gel antibactérien.

Le virus de la grippe peut survivre plusieurs heures à l'air libre

De nombreuses marques proposent ces solutions hydroalcooliques sous forme de flacon-pompe de petit format de 75 à 100 ml. On peut ainsi en emporter un sur soi, le glisser dans son sac ou dans une poche et s'en badigeonner les mains après un contact avec un corps étranger.

Car les virus sont tenaces et résistent de manière générale à l'air libre ou posés sur des objets pendant plusieurs heures. C'est ainsi qu'il leur est facile de se répandre et de contaminer tout notre entourage. Prendre le bus ou le métro, répondre au téléphone, choisir un produit au supermarché ou même le payer avec de la monnaie, tous ces gestes du quotidien sont potentiellement "dangereux" en terme de contamination virale.

Certaines formules proposées dans le commerce sont même "double-action" avec des actifs antifongiques ou même antiacariens. Rien de plus facile pour s'en procurer : les pharmacies et parapharmacies proposent plusieurs marques mais l'on en trouve aussi chez Sephora ou encore Yves Rocher par exemple. Internet regorge également de sites de produits d'hygiènes susceptibles de vous fournir votre mini-bouteille salvatrice.

Les entreprises aussi prennent leurs précautions

D'ailleurs la vente de ces gels antibactériens a fait un bond depuis l'an dernier. Alors qu'il s'en vendait déjà deux millions en 2008, on prévoit d'atteindre les 10 millions de flacons vendus d'ici la fin de l'année. Certaines entreprises redoutant un fort absentéisme dans les rangs de leurs employés ont même décidé de faire installer des distributeurs géants et gratuits de gel hydroalcoolique à l'entrée de leurs bureaux afin de faire battre le virus H1N1 en retraite.

Alors même s'il ne faut pas faire une psychose du virus de la grippe, entre 2 et 5 euros le flacon d'antibactérien, il serait bête de passer un côté d'un bon moyen très simple de repousser encore un peu la pandémie qui nous guette.

Photo : montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017