Excite

Focus sur la GPA éthique

Le Mariage pour Tous a bien été entériné, faisant ainsi évoluer la Constitution française. Mais les couples homosexuels ne peuvent toujours pas avoir d'enfants avec la Gestation Pour Autrui. Une bataille qui risque d'être encore très longue et soulever de nombreuses questions, des controverses, tout comme la GPA à but éthique, toujours interdite en France.

Les années vont défiler avant que les esprits acceptent la GPA éthique, tout comme l'euthasanie lorsqu'il n'y a plus aucun espoir et que le patient désire mourir. Peut-on empêcher un couple de combler son voeu le plus cher, avoir un enfant ? L'un ou l'autre ne peut pas en avoir et le couple recourt à une mère porteuse à l'étranger, dépensant des milliers d'euros pour donner de l'amour à leur propre enfant. Un enfant non reconnu par la loi française. Mais 60 % des Français sont opposés à la Gestation pour Autrui. Les arguments présentés sont la marchandisation du corps, l'exploitation des moins aisés par les plus riches, l'instrumentalisation des femmes par les hommes, commander un enfant comme une marchandise...

Selon Muriel Fabre-Magnan, la GPA éthique est impossible juridiquement. En effet, selon elle, les GPA pratiquées à l'étranger et non reconnues en France, le seront systématiquement, même si elles ne sont pas vérifiées.

Bien entendu, la GPA éthique n'est pas sans risques. Le lien entre la mère et l'enfant est définitivement coupé. La femme peut avoir des grossesses multiples, faire face à la prématurité et voir son corps s'abîmer. Dans le cadre de la loi, il serait possible d'éviter les pratiques clandestines, d'avoir le consentement écrit de la principale intéressée et surtout d'éviter les dérives financières.

Une loi ne pourra jamais prévenir les accidents médicaux inhérents à une grossesse et un accouchement.

Prise de position

Elisabeth Badinter se déclare pour la procréation médicalement assistée pour tous mais aussi pour la GPA éthique, pour les couples hétéro ou homosexuels, mais celle-ci doit être encadrée pour éviter les dérives. Un débat doit être organisé, avec tous les arguments des uns et des autres. Mais la GPA éthique ne doit pas être présentée avec la loi concernant la famille, en fin d'année.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017