Excite

Fausse couche, comment ça se passe ?

La fausse couche est un véritable drame pour une future maman. Malgré les précautions qui peuvent être prises, quels en sont les éléments ? Fausse couche, comment ça se passe ?

Une fausse couche ou avortement spontané peut intervenir à tout moment pendant une grossesse, même si elle se passe très souvent au cours des trois premiers mois. C'est pour cela que les couples attendent bien souvent avant d'annoncer cet heureux évènement. Par superstition mais pas que. Il arrive toutefois qu'une fausse couche se produise au 6ème mois. C'est ce qui est arrivé à la chanteuse Lily Allen. Il existe des fausses couches précoces et tardives. La fausse couche précoce, très fréquente puisqu'elle concerne 15% des grossesses, a lieu le premier trimestre de la grossesse et même dès le premier mois. L'oeuf s'expulse spontanément ou non car la grossesse s'arrête. Cette fausse couche est tellement précoce que certaines femmes ne sont pas conscientes d'être enceintes. La fausse couche tardive intervient au second trimestre et est très rare, seulement 1% des grossesses. Elle est provoquée par une ouverture précoce du col, un utérus trop petit donc moins résistant.

Grossesse de Kate Middleton, la Reine n'était pas au courant.

La principale cause de la fausse couche est l'anomalie chromosomique. Elle se déroule durant la formation de l'oeuf, ne le rendant pas viable et la grossesse s'arrête. La grossesse tardive est un déclencheur de cette anomalie. D'autres causes peuvent intervenir comme des infections vaginales, la taille ou la forme de l'utérus.

Le signe le plus fréquent de fausse couche est le saignement, hémorragie brutale et continue, car il signifie que l'oeuf commence à se décoller. A cela peuvent s'ajouter des douleurs intermittentes, ces contractions correspondant à la contraction de l'utérus pour expulser le bébé. Certaines femmes notent également le dégonflement des seins ou l’apaisement des nausées. Des précautions sont donc à prendre et une visite chez le médecin est préconisée. Toutefois, une fausse couche peut intervenir sans ces manifestations. Pour la fausse couche tardive, les femmes peuvent ressentir les mêmes symptômes que pour un accouchement, contractions et / ou perte des eaux. L'échographie déterminera la fin de la grossesse. L'oeuf doit être expulsé soit lors d'un curetage ou à l'aide d'un médicament associé à des anti-douleurs. Il faut éviter de se baser sur les idées reçues. Seul le gynécologue est compétent pour répondre aux éventuelles questions lors d'une grossesse.

Lors de fausses couches à répétition, les raisons doivent être trouvées pour que la prochaine grossesse puisse bien se dérouler. Se faire aider psychologiquement peut être salvateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017