Excite

Épidémie d'hépatite A à cause de tomates séchées

Information délivrée tardivement par l'Institut de veille sanitaire: des tomates séchées provenant de Turquie seraient à l'origine d’une épidémie d'hépatite A.

Un peu moins d’une soixantaine de personnes sont déjà touchées par cette méchante maladie infectieuse du foie. Leur point commun? Elles ont toutes fréquenté, entre novembre 2009 et janvier 2010, une même chaîne de sandwicherie. Une recherche a été menée pour découvrir l’origine du mal. De fin en aiguille, les enquêteurs ont mis en évidence que la souche contaminée était un lot de 8,5 tonnes de tomates semi-séchées en provenance de Turquie.

En tout, 59 personnes ont été infectées dans 19 départements de l’Hexagone. Les tomates séchées étaient importées surgelées de Turquie puis elles étaient décongelées et transformées au moyen d'huile et d'herbe aromatiques. Ce sont elles qui ont provoqué ces cas d'hépatite A: en général de grosses gastro-entérites accompagnées d’un accès de fatigue et de fièvre, souvent des signes de jaunisse se manifestent également. Enfin le malade perd l’appétit.

Pas de quoi céder à la psychose toutefois, la consommation de tomates séchées n'est pas déconseillée. Ces épidémies par contamination alimentaire sont plutôt rares aujourd’hui. Un vaccin existe certes contre l’hépatite A mais il n’est pas obligatoire, il est seulement recommandé aux grands voyageurs et à certaines populations particulièrement à risques. Étonnamment, ces même tomates séchées ont également été distribuées en Italie, Espagne, Suisse, Belgique et au Luxembourg sans faire de dégâts sanitaires.

Photo: les4gourmets

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018