Excite

Applications de l'énergétique dentaire

L'énergétique dentaire est encore assez mal connue et pourtant le champ des applications de l'énergétique dentaire est très vaste. Une fois connue la définition, on en comprend mieux les implications qui sont liées dans un protocole de soin. Quelques praticiens maintenant sont très sensibles à cet aspect de la maladie et contribuent à faire évoluer la pratique de la dentisterie.

La définition de l'énergétique dentaire peut se résumer au fait que c'est la vie qui circule en passant par les dents. Comme pour la santé en général, il faut admettre qu'un organe ou en l'occurrence une dent, la mâchoire, les mandibules par exemple ne fonctionnent pas autrement qu'en interdépendance avec un circuit énergétique important. Petite précision préalable, dans la formation des dentistes, cette donnée ne rentre pas en ligne de compte, il existe par contre des modules de formation pour les praticiens.Le champ d'application de l'énergétique dentaire est différent de la pratique classique. En prenant l'exemple de la carie, elle dépasse la notion de lésion anatomique ou d'infection locale. Elle se focalisera sur le fait que la bouche est un lieu vivant au passage énergétique important.

Pour bien le comprendre, il faut partir du principe la sphère buccale serait un système où circule les énergies. Il faut aussi savoir que chaque dent a une relation de dépendance avec une autre et avec d'autres parties du corps. Certains praticiens se sont penchés sur ces problèmes de dépendances que l'on peut appeler de résonance. En fait dans les applications pratiques, on constate que par exemple un travail effectué sur une dent peut entraîner un symptôme sur un organe qui ne semblerait pas en rapport. Le mieux pour expliquer ce phénomène est de prendre des exemples.

Un patient vient au cabinet pour un problème sur une dent, le praticien la soigne et pourtant la douleur persiste. Alors, cette douleur inexplicable au premier abord est probablement liée à une autre dent mise en cause, dans ce cas, il s'agira souvent de sa symétrique, c'est-à-dire, celle qui est directement en relation de dépendance avec la première. Celle-ci n'est souvent pourtant pas algique. Une autre donnée fondamentale de l'énergétique dentaire est basée sur la répartition de la douleur. Une douleur à une dent et une sciatique si elles sont liées n'auront jamais cours au même moment. Si la dent et le nerf sciatique peuvent être la cause, l'algie pourra choisir indifféremment sa localisation. Quand un patient souffre de bruxisme, c'est-à-dire grince des dents la nuit, on a tendance à mettre cette manifestation sur le compte du stress alors qu'elle est souvent dû à un déséquilibre physique et anatomique.

Quelques cas de figure très concréts

Prenons l'incisive supérieure droite, si le patient présente une carie sur cette dent, on peut constater une augmentation du rythme cardiaque. Dans le cas d'un traitement de racine, on risque de voir apparaître de l'asthme ou chez un asthmatique de voir apparaître une crise. De même un traumatisme, une opération chirurgicale ou un faux mouvement peuvent avoir une incidence sur la santé d'une dent. Les applications de l'énergétique dentaire peuvent expliquer bien des douleurs et de plus en plus de dentistes aujourd'hui s'y intéressent.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021