Excite

Le diabète, une maladie héréditaire

Il est recensé 3 millions de diabétiques en France. Mais combien de personnes souffrant du diabète n'ont pas encore été dépistées ? L'hérédité joue un facteur très important. Lorsqu'un diabétique est présent au sein d'une famille, son descendant a 40% de chances de développer cette maladie. Un pourcentage qui double pratiquement lorsque les deux parents sont diabétiques.

Le diabète intervient lorsque le pancréas ne produit pas assez d'insuline, hormone qui régule le taux de sucre dans le sang.

Il existe plusieurs niveaux de diabète et ce dernier peut se développer à tout moment de la vie, souvent lors d'une grossesse. Le diabète de niveau 2 est la maladie la plus courante. Le pancréas ne manque pas d'insuline mais celle-ci ne peut plus assurer le passage du sucre dans les cellules.

Lorsque l'un des deux parents est diabétique, il est absolument indispensable de faire le test de dépistage du diabète. Les résultats sont répartis en trois catégories, faible, modéré, élevé. Cela permet donc d'être rapidement traité pour que la maladie n'empire pas et que l'on arrive au chiffre d'un Français sur 10 atteint par le diabète d'ici quinze ans.

Le diabète de type 2 est reconnu comme étant une maladie héréditaire. Toutefois de nombreux gènes peuvent être mis en cause occasionnant la transmission de génération en génération. Une prise de sang, dans le cas d'hérédité, qui vérifiera le taux de sucre dans le sang, doit être effectuée tous les deux ans, même tous les ans.

Le diabète de type 2 peut être une maladie invalidante. Si elle n'est pas soignée, ses conséquences peuvent être extrêmement graves, comme amputations, cécités, maladies cardiaques.

Pour faire baisser le taux de diabète, il est nécessaire de réduire absolument les graisses et de ne pas manger ni boire trop sucré. Une activité physique peut également faire baisser le taux de sucre dans le sang puisqu'elle entraine une perte de poids.

Se mobiliser

Si l'on connait plus ou moins les risques du diabète, cette maladie fait l'objet d'une mobilisation d'une semaine cette année au mois de juin. C'est l'occasion pour les médias et les associations de rappeler qu'il est indispensable de faire le test et ainsi connaître si on est atteint par la maladie.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017