Excite

Des verres et des pailles pour détecter la drogue du viol

GHB, Rohypnol, Ketamine: et si votre boisson était contaminée? Incolores, inodores et sans saveur, ces « drogues du viol » ont angoissé des générations de noctambules. La startup DrinkSavvy a trouvé un moyen de s'en préserver.

L’entreprise a créé des verres et des pailles réagissant à ces substances. Le moindre contact avec une « drogue du violeur » fait changer la paille ou le verre de couleur. Lancé par Mike Abramson un jeune ingénieur américain en décembre 2012, DrinkSavvy a été financé à hauteur de 39 000 euros par des internautes du site de financement collaboratif indiegogo.

Pour le fondateur de l'entreprise, le côté ingénieux du concept réside dans le fait que ses produits ressemblent à tous les autres et passent inaperçu. Pourtant, le verre comme la paille sont équipés de testeurs. En contact permanent avec la boisson, ils réagissent en trois secondes. De quoi se sentir en sécurité.

Mike Abramson a confié au Guardian que l’idée lui était venue quand il a lui-même été victime du GHB. « J’étais en boîte à Boston il y a quelques années pour fêter l’anniversaire d’un ami», raconte-t-il au quotidien britannique. « Je suis allé au bar commander mon premier verre de la soirée et peu après j’ai commencé à me sentir comme si j’en avais déjà bu 15. Il y avait clairement un problème. » Ses amis ont réussi à le ramener chez lui en sécurité mais Mike Abramson se rappelle de la peur qu’il a ressenti : « Se réveiller le lendemain matin sans avoir la moindre idée de ce qui a pu se passer la veille était terrifiant. »

Avec l’aide de John MacDonald, professeur de chimie à l’Institut Polytechnique de Worchester, Abramson a mis au point son concept contre les agressions sexuelles. Selon The Guardian, ces produits ne seront pas commercialisés avant le printemps 2014. « Nous sommes encore en phase de tests pour le moment » explique Mike Abramson. Les premiers exemplaires sont toutefois prêts. Ils seront envoyés début septembre à tous ceux qui ont soutenu le projet via le « crowdfunding ». Et si plupart de ces donateurs souhaitent avoir le produit pour leur usage personnel, DrinkSavvy a déjà été approché par de nombreux bars et restaurants.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017