Excite

Comment avoir les dents blanches

Pour arborer un sourire ravageur, il est indispensable d’avoir des dents blanches. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. On peut alors avoir recours à des techniques de blanchiment des dents soit en se rendant chez un dentiste, soit en ambulatoire. Mais on peut commencer par éliminer tout ce qui est susceptible de tacher l’émail des dents, ce qui n’est déjà pas si mal.

La dentisterie esthétique propose une technique de blanchiment dentaire efficace pour la majeure partie des gens.

Chez le dentiste, deux séances d’une trentaine de minutes sont généralement suffisantes pour obtenir des dents blanches. Le résultat de cette technique dite « au fauteuil » est immédiat et l’intervention est indolore.

En ce qui concerne le blanchiment des dents en ambulatoire ou « home bleaching », il nécessite trois consultations chez un dentiste afin que soient prises les empreintes des mâchoires. Cette action est indispensable pour la fabrication de gouttières parfaitement adaptées. C’est dans chacune d’entre elles qu’il sera nécessaire, ensuite, de déposer un gel de blanchiment des dents. Au cours des différentes consultations le dentiste explique à son patient comment utiliser les seringues de gel de blanchiment et lui indique à quel moment porter les gouttières. Le patient a deux possibilités, à savoir le port des gouttières à raison de deux heures par jour ou pendant la nuit. Selon le choix du patient, le gel à utiliser sera plus ou moins concentré.

Il faut savoir que cette technique permet d’avoir des dents blanches en un laps de temps relativement court. Bien entendu, tout dépend de la durée du traitement, mais également de l’état des dents au début du traitement.

Pour avoir des dents blanches, cette technique est efficace. Mais elle a un coût. En cabinet, il faut compter environ 400 euros, en ambulatoire entre 400 et 800 euros. Bien entendu, il s’agit d’un soin à visée esthétique pour lequel il n’existe aucune possibilité de prise en charge.

Les femmes enceintes attendront d’avoir accouché pour se faire blanchir les dents. Celles qui allaitent leur bébé devront également attendre que le bout de chou soit passé à un autre mode d’alimentation. Quant aux personnes souffrant de gingivite, de parodontie ou d’une grande sensibilité dentaire, elles s’abstiendront : les techniques de blanchiment des dents augmentent généralement ces problèmes.

Eviter de tacher ses dents

Il faut savoir que les dents blanches peuvent jaunir être tachées au fil du temps. Les ennemis de la blancheur de l’émail sont le tabac, les antibiotiques, le café, le thé par exemple mais également le manque d’hygiène. Un brossage après les repas est indispensable pour avoir un joli sourire et éliminer les taches au fur et à mesure de leur apparition. Il est à noter que certaines taches sont assez difficiles à gommer, même en utilisant une technique de blanchiment des dents, notamment celles causées par les antibiotiques.

L’idéal est d’apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge, à respecter leur dentition et à en prendre soin. Ils apprécieront plus tard d’avoir de jolies dents blanches. L’hygiène bucco-dentaire concerne en effet toute la famille.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017