Excite

La déficience développementale ou intellectuelle

La déficience développementale est également appelée déficience intellectuelle. Elle peut être classée selon différents stades, du retard léger au retard qualifié de grave puisque la personne atteinte ne peut se suffire mentalement à elle-même. L'autisme fait partie des cas de déficience développementale. Ce retard de développement est synonyme d'apprentissages plus ou moins difficiles.

La déficience intellectuelle

La déficience intellectuelle est un retard ou un arrêt complet du développement mental. Les facultés et le niveau d'intelligence, selon le degré de retard, sont insuffisants pour acquérir le langage, la motricité ou des relations sociales.

Les enfants souffrant de déficience développementale apprendront moins vite que les autres enfants. Les gestes d'apprentissage seront répétitifs. Quant à l'adaptation, elle tiendra compte du degré d'apprentissage. Même si c'est plus long, les enfants atteints parviennent à apprendre, à se développer et avoir des relations sociales et aussi à se suffire à eux-mêmes.

Des programmes d'éducation cognitive peuvent être mis en place mais sont destinés à des sujets qui peuvent prendre conscience de leurs faits et gestes. Cela permet d'améliorer la compréhension de ce qui peut se dérouler par la suite.

L’autisme apparait normalement au cours des trois premières années suivant la naissance. La personne atteinte d'autisme aura des difficultés pour communiquer et pour interagir socialement et son comportement sera répétitif. Les enfants autistes ont tendance à parler plus tard également et seraient moins sensibles à la douleur. L'autisme, identifié très tôt, peut permettre à celui qui en est atteint, de pouvoir grandir et ainsi de ne plus être coupé des autres et de pouvoir ainsi montrer son degré d'intelligence.

Savoir réagir

Pour réagir correctement face à des personnes atteintes de déficience développementale, il suffit de suivre quelques règles. Il ne faut rien supposer quant à ce qu'elle peut ou ne pas faire. Il est nécessaire d'être clair quand on lui parle et d'utiliser des phrases très courtes en s'adressant à elle directement et non à un tiers. Il faut également s'assurer qu'elle a bien compris ce qui a été dit et également l'inverse. Si vous ne comprenez pas, le mieux est de faire répéter. La relation sera ainsi d'autant plus efficace. Les renseignements doivent être donnés un par un afin qu'ils soient bien assimilés au fur et à mesure.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017