Excite

De jeunes Suédois endurcis au viagra

Selon Lennie Hammarstedt, sexologue à Göteborg, « beaucoup de jeunes Suédois pensent que prendre du viagra a un effet sur la libido, mais ce n’est pas le cas ». Autre souci pour les autorités sanitaires du pays, bon nombre de fêtards achètent du faux Viagra aux effets délétères sur internet.

En tout état de cause, l’anxiété de la performance sexuelle pousse près d’un dixième des jeunes à avoir recours au Viagra. Comme souligne le docteur américain Willy Pasini, « leur angoisse est particulièrement forte au début d’une relation. D’ailleurs, en plus des véritables consommateurs de Viagra, nombreux sont ceux qui ont une petite pilule dans leur poche au cas où. Généralement, c’est suffisant pour les rassurer. Car la peur de ne pas réussir déclenche de l’adrénaline. Et cette dernière est le meilleur antidote de l’érection».

Quant aux adeptes du Viagra, ils peuvent vite tomber dans le cercle vicieux de la dépendance psychologique. Comme l’indique le Dr Lorenzo Soldati, « ceux qui ont recours à ces substances ont généralement un profil assez fragile, Ils risquent donc de développer une dépendance psychologique à ces substances, car plus ils s’habituent à en prendre et plus ils développent une angoisse à l’idée de s’en passer».

Ce que constatent également les auteurs d’une étude américaine sur le sujet. « Ces jeunes gens risquent de s’enfermer dans un schéma d’exigences intenables et finalement lui-même générateur de troubles de l’érection ». Reste que la peur de ne pas être le meilleur amant du monde n’a rien de pathologique. « De nombreux jeunes confondent amour avec érection. C’est une vision faussée de la réalité ».

Et comme confirme le Svenska Dagbladet, à Stockholm, plusieurs adolescents ayant abusé de la pilule bleue ont fini aux urgences de l’hôpital Södersjukhuset, pour érection prolongée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017