Excite

Comment traiter les verrues soi-même ?

Si vous demandez autour de vous comment traiter les verrues, on pourra vous conseiller d’attendre que la verrue disparaisse d’elle-même en quelques mois. Effectivement, cela arrive. Mais pas toujours. On vous conseillera aussi, peut-être, l’application quotidienne d’un morceau de légume comme le radis, l’aubergine, la pomme-de-terre ou l’ail… Peut-être même vous dira-t-on de l’enfermer dans un pansement étanche 1 semaine, de la laisser à l’air 1 nuit et de recommencercette procédure jusqu’à disparition. Il se peut que ça marche… ou pas.

La phytothérapie exige de la constance

A priori, ces pratiques sont sans danger qu’il s’agisse biend’une verrue ou d’une protubérance carnée de n’importe quelle autre nature, mais sont-elles efficaces ? Selon les médecins, elles ne sont rien d’autre qu’un dérivatif aidant à patienter pendant la résorption naturelle de la verrue. En revanche, la phytothérapie est maîtrisée depuis des siècles et suggère comment traiter les verrues.

La sève de figuier, de chélidoine (illustration), de douce-amère et de pissenlit sont, par exemple, réputées pour brûler les verrues. Il s’agit cependant d’appliquer 2 ou 3 fois par jour quelques gouttes de cette sève sur l’excroissance, ce qui est déjà contraignant, mais oblige à 3 petites promenades champêtres quotidiennes ou à l’entretien d’une jardinière sur sa fenêtre. Quant à la sève de figuier, selon la région où l'on habite, elle est plus ou moins difficile à trouver, surtout en hiver.

Qu’à cela ne tienne, les herboristeries tiennent à votre disposition de la teinture mère extraite de ces plantes et qui plus est de celle de thuya, d’aloe verra, de brou de noix ou de thym. La teinture mère non seulement conserve, mais concentre les propriétés des plantes. Il suffit donc d’une application quotidienne à l’aide de l’extrémité d’un coton tige trempée dans le flacon. Des préparations sous forme de pommade existent aussi, notamment une association de thuya et de souci assez efficace. Et, bien entendu, les granules contenant les mêmes substances, à prendre par la bouche, ne sont pas à négliger. Mais l’effet se produit rarement avant 3 mois quelle que soit la méthode choisie.

Soyez sûr d’avoir reconnu une verrue !

Vous n’en avez peut-être jamais eu auparavant et, non seulement vous ignorez comment traiter les verrues, mais vous ne savez pas non plus les reconnaître. Avant donc de vous lancer dans un quelconque traitement, montrez donc ces excroissances gênantes à votre pharmacien. Il pourra par la même occasion vous conseiller un remède voire, selon le cas, vous recommander d’aller consulter un dermatologue.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017