Excite

Comment traiter l'anorexie

L'anorexie se définit par un manque d'appétit. Lorsqu'une personne refuse consciemment de s'alimenter, on parle plutôt d'anorexie mentale, et c'est ce trouble alimentaire qui est tristement courant à notre époque, puisqu'il touche 1 à 2 % des femmes, mais également quelques hommes. Voici des pistes pour comprendre comment traiter l'anorexie mentale.

On parle souvent de l'anorexie mentale comme d'une volonté de maigrir, mais c'est avant tout un besoin de tout contrôler. L'anorexie mentale est une maladie visible, difficile à ignorer, puisqu'elle s'accompagne d'une perte de poids rapide et spectaculaire (jusqu'à 20 % du poids initial de la personne). La personne souffrant d'anorexie mentale trouve généralement des excuses pour ne pas toucher à son assiette ou éviter tout simplement de prendre ses repas avec d'autres. Les premiers temps, ce comportement est souvent attribué à une simple envie de perdre du poids, et les premiers kilos s'envolent avec les encouragements de l'entourage, qui n'a alors pas conscience de l'ampleur du problème.

Une jeune fille souffrant d'anorexie mentale verra la plupart du temps ses menstruations disparaitre. C'est le second symptôme à survenir. D'autres ne tardent pas à faire leur apparition : la personne se renferme sur elle-même, refuse toute vie affective et amoureuse, et peut également s'investir à outrance dans des domaines qu'elle peut, là aussi, contrôler, comme ses études. Elle devient lunatique, déprimée et irritable. Pour s'aider à contrôler son poids, la personne malade ne reculera devant rien : laxatifs, diurétiques, pratique excessive d'un sport et parfois même, elle se forcera à vomir.

L'entourage se sent souvent démuni face à cette maladie et ne sait pas comment traiter l'anorexie. S'il ne s'agit au début que d'une simple perte de poids, rapidement la personne atteint une maigreur squelettique effrayante et le corps s'épuise dangereusement : près de 15 % des malades finissent par décéder, les autres, même une fois guéris, peuvent garder des séquelles à vie. L'anorexie mentale n'a donc rien d'un caprice d'adolescente à prendre à la légère !

Pour traiter l'anorexie, la première étape est évidemment de consulter un spécialiste. Les familles attendent souvent trop longtemps pour le faire, d'abord parce qu'ils ne se rendent pas compte de la gravité de la situation, et ensuite, car le malade refuse d'admettre sa maladie et d'en parler. Cela entraîne des situations conflictuelles difficiles à gérer tant pour l'entourage que pour le malade. Dans ces conditions, il n'est donc pas rare que plusieurs années se passent avant que le malade ne consulte enfin un spécialiste. Il faut pourtant signaler que plus l'anorexie mentale est prise en charge rapidement, plus les chances de guérison sont importantes.

Une fois la personne prise en charge, la priorité absolue sera de lui faire prendre du poids, pour des raisons évidentes de santé. C'est un combat de tous les instants, car les personnes souffrant d'anorexie mentale ne manquent jamais de ressources pour empêcher la reprise du poids. C'est d'ailleurs pourquoi la plupart des anorexiques se font admettre en centre spécialisé. Entourée par un personnel médical compétent, la personne réapprend à se nourrir normalement, via des objectifs à atteindre. En complément, une thérapie, individuelle ou en groupe, est presque toujours inévitable.

L'entourage a également un rôle important à jouer dans la guérison du malade. Soutien, amour, compréhension et patience sont indispensables pour la personne qui est en grande souffrance. Ne pas lui mettre la pression et respecter les consignes des médecins est aussi essentiel.

Et ensuite ?

Si l'on sait comment traiter l'anorexie mentale, en sortir peut prendre des mois, parfois des années. C'est un véritable combat qui entraîne toute la famille de la personne malade, personne n'en sort indemne. Il existe des risques de rechute, surtout lorsque la maladie a perduré de nombreuses années avant d'être prise en charge. Heureusement, beaucoup de patients s'en sortent et retrouvent une vie saine et satisfaisante.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017