Excite

Comment manger un repas équilibré en famille ?

Manger équilibré sonne souvent comme nourriture fade, petites portions, aliments trop chers, plats longs à préparer, répétitions sempiternelle des mêmes menus, ennui. C’est, on ne peut le nier, ce qu’ont longtemps été les régimes ; et les régimes ont longtemps été inefficaces car impossibles à suivre sans déprimer. On est revenu à la raison en considérant avant tout la santé et le plaisir en respectant simplement l’équilibre des nutriments. Vous allez voir comment manger un repas équilibré en famille.

Ni privation ni fadeur, ni déplaisir

Pour rester en forme, notre corps a besoin d’apports nutritionnels variés et réguliers. Exit donc les régimes dissociés, les repas sautés, les produits de remplacement. Mais il ne lui faut pas pour autant d’apports excessifs dont les principaux pourvoyeurs sont les plats prêts industriels et les tentateurs produits à grignoter qu’ils soient sucrés ou salés. C’est à ce moment-là qu’on déduit en général que manger équilibré est incompatible avec le plaisir des papilles, avec le travail et avec la vie de famille. Or il n’en est rien. Vous allez voir comment on peut manger un repas équilibré sans trop de travail, sans se ruiner et pour le plaisir de tous.

Il est parfaitement possible de décliner une grande variété de plats en faisant figurer au menu des légumes et des fruits, des protéines animales (œuf, viande, poisson), des féculents (pain, pâtes, légumineuses) et des laitages, le tout en quantité raisonnable. N’est-il pas aussi rapide de faire sauter quelques carottes, choux-fleurs et haricots surgelés sortis d’un sachet que de faire de même avec une « poêlée » aux ingrédients mystérieux ou de mettre au four un gratin trop riche en sel et en gras ? Le secret est le retour aux aliments de base préparés de façon simple. Du fromage blanc plutôt que de la crème pour lier une sauce, du poisson ou de la viande en papillotes généreusement saupoudré d’épices et arrosé de cidre oude vin blanc : c’est facile, c’est rapide et chaque membre de la famille trouve quelque chose à son goût.

Pourvu que chaque journée soit variée !

Nous avons pris de mauvaises habitudes depuis environ un demi siècle et le déclin des repas en famille associé au grignotage à toute heure que n’aurais jamais permis une mère de famille des années 1950. Il fautque nous nous reprenions et que nous fassions passer notre. Comment manger un repas équilibré ? Les plats peuvent varier, tous ne sont pas indispensables dans un menu, mais leurs éléments le sont : de l’assiette « radis, jambon-pâtes,yaourt » à la « blanquette-riz » précédée de carottes rapées etsuivie d’un flanc ou caramel.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017