Excite

Comment éviter les OGM dans son alimentation

Le rapport des chercheurs français sur la consommation alimentaire des OGM a récemment fait scandale mais les consommateurs ont-ils la possibilité de se passer des OGM ?

Un moratoire interdit la culture d'OGM dans les champs français, sauf pour des expériences. Mais l'importation de produits en contenant n'est pas interdite. Ces aliments modifiés peuvent par exemple être importés pour nourrir le bétail français. Œufs, produits laitiers et viandes vendus en France peuvent contenir des OGM, tout comme des céréales, sucreries, plats préparés, aliments pour bébés, sauces ou huiles.

Pour pouvoir repérer les produits contenant des OGM, il faut savoir lire les petites lignes. Si leurs produits contiennent plus de 0,9 % d'OGM, les fabricants sont tenus de le signaler sur l'étiquette. Apparaissent alors ces termes "issu de maïs génétiquement modifié". Mais les produits comprenant moins de 0,9 % d'OGM n'ont donc pas forcément une étiquette signalant ce contenu et il n'existe pas de label national "certifié sans OGM".

Greenpeace a donc voulu faciliter la tâche des consommateurs français en publiant sur son site une liste des marques avec ou sans OGM. Cette liste précise les marques garanties sans OGM et les marques qui en contiennent ou qui n'ont pas répondu à Greenpeace. D’autres marques ont commencé des démarches pour se débarrasser des OGM mais en utilisent encore pour le moment.

De son côté, le géant américain des OGM, Monsanto, estime "qu'il est trop tôt pour faire un commentaire sérieux" sur cette étude française, présentée par ses auteurs comme la plus "approfondie" en la matière.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017