Excite

Ne pas confondre allergie et intolérance alimentaire

Un brutal mal au ventre après un repas, de l'urticaire, des lèvres qui gonflent ou des démangeaisons du palais, autant de signes d'une allergie ou d'une intolérance alimentaire. Pourtant, l'allergie pouvant être mortelle, il est important de savoir distinguer l'une de l'autre.

Les mécanismes biologiques de l'allergie et de l'intolérance alimentaire sont différents, mais comme certains symptômes sont identiques, il arrive très souvent qu'on les confonde.

L'urticaire, les troubles du transit ou l'œdème de Quincke, gonflement important du visage et du corps qui doit être traité avec de la cortisone, sont les symptômes communs. La différence entre ces deux problèmes provient principalement de leur délai d'apparition.

L'allergie alimentaire est la plus grave et elle survient généralement très rapidement, soit de quelques minutes à deux heures après l'ingestion de l'aliment. Ses manifestations sont : de l'asthme, une rhinite, des démangeaisons du palais et même un choc anaphylactique dont l'issue peut être fatale.

Les aliments provoquant des allergies sont le plus souvent les poissons, les crustacés, les œufs, les arachides, le lait et certains fruits comme la banane ou les fraises. Toutefois, d'autres aliments peuvent provoquer des allergies et ce sont les symptômes qui doivent pousser à en rechercher la cause.

L'intolérance alimentaire, quant à elle, survient plus de six heures après l'ingestion d'aliments, mais elle ne présente pas de risque vital. Les aliments provoquant une intolérance sont nombreux et vont des fraises aux produits laitiers, en passant par les moules ou certains conservateurs.

Photo : babyparentingguide (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018