Excite

Comment décongestionner le nez bouché ?

Un nez bouché peut entraîner des difficultés respiratoires, des ronflements, des maux de tête. Avant que le rhume ne s'installe définitivement obligeant une visite chez le médecin, il existe quelques astuces pour décongestionner le nez bouché. Toutefois, selon la sensibilité du nez, il faut faire attention à ce que ces méthodes ne fassent pas trop saigner.

L'eau de mer est très efficace et naturelle pour décongestionner un nez bouché. Une pulvérisation d'un spray dans chaque narine, la tête en bas, est indiquée. Il suffit ensuite de se moucher. L'opération peut être renouvelée deux à trois fois par jour. Sans se rendre à la pharmacie, la méthode peut être également fabriquée chez soi en ajoutant une cuillère à café de sel dans une tasse d'eau chaude. A l'aide d'un compte goutte, le mélange est déposé dans chaque narine.

Grogs utiles quand on est malade ?

L'irrigation nasale est conseillée et approuvée par les personnes souffrant de sinusites ou allergies. Les fumigations sont réalisées à l'aide d'une théière à long bec. Le mélange d'eau stérile tiède et de sel cheminera dans la narine et ressortira par l'autre narine. Les poires nasales, achetées en pharmacies, ne sont pas propres aux bébés et aux enfants. Elles permettent d'enlever en un geste toutes les sécrétions qui obstruent le nez.

Les sources de vapeur sont un très bon moyen pour décongestionner le nez. Lors de la douche avec l'eau la plus chaude supportée, pendant dix à quinze minutes, il suffit d'inspirer et expirer profondément en remplissant les poumons et cavités nasales de vapeur. La tête peut également être positionnée au dessus d'une casserole d'eau bouillante, à laquelle a été ajoutée de la camomille ou de l'eucalyptus ou deux gousses d'ail dans l'eau chaude. Pour récupérer le maximum de vapeur, une serviette sera posée sur la tête. L'humidificateur permet de conserver une atmosphère humide. Cela peut être un vaporisateur, un compresseur ou un appareil à ultra son. L'humidificateur à air froid est le moins cher et le plus sûr. Toutefois, une humidité trop importante pourra provoquer plus de problèmes respiratoires. De l'huile essentielle d'eucalyptus placée dans l'humidificateur dispersera ses effluves et débouchera rapidement le nez. Un autre moyen est de respirer les vapeurs émises par du vinaigre de vin en train de bouillir dans une casserole d'eau.

Un moyen très simple peut se révéler efficace. Retenir sa respiration en se pinçant le nez et en relevant et abaissant la tête tout en faisant 20 à 30 pas dans une pièce doit être réalisé autant que cela est possible. L'opération peut être répétée deux à trois fois après avoir respiré par le nez pour prendre de l'oxygène.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017