Excite

Du chocolat au kilo, on en mangerait tous, mais à quel prix ?

Anti-dépresseur pour ma fiancée, source de bonheur pour n'importe quelle fille que je connais. Nous mangerions tous du chocolat au kilo; l'image paraît exagérée mais reflète bien ce que chacun d'entre nous feraient si il n'y avait pas tout le revers de la médaille: poids, accoutumance, image...

Cette petite introduction sera pourtant totalement déconnectée du reste de notre article: je vais plutôt me concentrer sur les différentes manières de manger du chocolat au kilo: un désastre calorique, un petit pêché gourmand, parfois une cure... Après tout c'est bientôt l'été, donc quelques petits conseils sont toujours bons à prendre (attention, ces conseils sont à prendre au second degré !)...

Pour ce qui est du plus riche (en goût et en kcal), je vous renvoie vers le livre "eat this not that" qui relève les plats les plus caloriques d'Amérique du nord: c'est donc le "Chili's Chocolate Chip Paradise Pie" qui littéralement doit bien peser 1 kilo avec ses 1.800 calories. Inutile de préciser qu'avec ce premier exemple, prévoyez pour votre retour en avion (car vous devrez aller aux États-Unis pour le déguster) un surplus.

Sortons des extrêmes et voyons un peu plus du coté des supermarchés. La crème glacée au chocolat au litre reste et restera un plaisir coupable. Mais saviez-vous que des sorbets au chocolat existent ? Et détrompez-vous, ils sont onctueux et parfumés, même si ils sont constitués principalement d'eau. De gros progrès ont été faits du côté des sorbets pour permettre aux gourmands de craquer à répétition.

Pour ce qui est des tablettes de chocolat, je sais bien qu'une fois la boîte de pandore ouverte, il est difficile (malheureusement) de la refermer. Optons donc pour du chocolat pur à 70% minimum. Soyons honnêtes, le chocolat, quelle que soit sa pureté, reste calorique, mais vous serez plus vite rassasié avec un chocolat de qualité qu'avec un chocolat au lait, saturé de sucre et de choses bizarres à l'intérieur, comme de la mousse au chocolat dans du chocolat. Je conseillerai d'ailleurs des chocolats purs et épicés, comme du piment d'espelette. un délice pour les papilles qui saura rassasier sa gourmandise mais aussi son esprit.

Enfin, il existe la solution miracle, celle d'ailleurs adoptée par des millions de femmes à travers le monde: le milk-shake au chocolat régime. Je le qualifie de la sorte et je pense que les intéressés comprendront d'eux-mêmes. Tous les régimes proposent ces substituts de repas. À chacun son choix.

Pour ma part, je retourne à mon plat salé, car c'est bien connu, les hommes ne sont pas trop dessert, comme nous le verrons peut-être une prochaine fois. Bonne dégustation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018