Excite

Le cannabis, une drogue dangereuse

L'addiction à l'alcool et aux drogues se révèle très dangereuse, surtout lorsque l'usager est très jeune. Les adolescents commencent à fumer de plus en plus tôt. Tabac mais aussi cannabis font partie du quotidien des jeunes qui ne se rendent pas compte que le cannabis est une drogue dangereuse qui peut les amener aux drogues dures.

Le cannabis, plante séchée, peut se fumer roulé en cigarette. Une préparation plus concentrée, l'huile, se consomme au moyen d'une pipe. Cet usage est plus répandu auprès des jeunes aux Etats-Unis qu'en France.

Fumer du cannabis a des effets psychoactifs. Il est donc considéré comme un stupéfiant. Il possède des conséquences plus ou moins indésirables selon le consommateur. Cela peut être de l'euphorie, de l'apaisement mais aussi une somnolence. Les aspects négatifs peuvent être des tremblements, une angoisse et une diminution de la mémoire et de la concentration.

Fumer du cannabis n'est donc pas sans danger surtout si l'on conduit. Les problèmes respiratoires sont également amplifiés. Si l'usage du cannabis est prolongé, la dépression accompagnée de tendances suicidaires peut apparaître. Les risques de cancer des poumons sont bien réels car la fumée de cannabis contient sept fois plus de goudron et de monoxyde de carbone que la fumée dégagée par le tabac seul. La dépendance physique au cannabis sera bien présente mais elle sera moins marquée que pour les autres drogues.

L'addiction au cannabis peut se révéler dangereuse. Mais tout le monde n'est pas égal et réagit différemment face à cette dépendance. Il sera difficile à un consommateur régulier de diminuer ou d'arrêter sa consommation de cannabis. Les jeunes consommateurs sont les plus enclins à se diriger vers des drogues plus dures, comme la cocaïne ou l'héroïne.

Soigner l'addiction au cannabis

L'addiction au cannabis peut être combattue grâce à des centres spécialisés ou des structures d'aides. Cela se passe par des entretiens individuels où la personne sera écoutée, conseillée, orientée et suivie. Une cure en centre de soins peut également être proposée. Le sujet sera donc suivi pendant une année. Une psychothérapie, associée à un traitement, est aussi une bonne manière de soigner une addiction.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017