Excite

Cancer: l’espoir de la guérison

Le cancer, maladie du siècle et fléau pour de nombreuses familles en France et ailleurs, semblerait être mieux soigné aujourd’hui. Une étude révèle que le taux de survie des malades est en hausse.

Les chiffres sont encourageants. Sur les 320 000 patients auxquels il est diagnostiqué un cancer chaque année en France, au moins 120 000 d’entre eux guériront: c’est le résultat plutôt optimiste d’un rapport de l’Institut National du Cancer. Grâce à des ‘diagnostics plus précoces’ et à des traitements plus efficaces, la médecine appréhende mieux le cancer et son espérance de vie.

Il n’existe pas ‘un mais des cancers avec des évolutions différentes’ rappellent les chercheurs. Dans ce compte-rendu, les cancers les plus connus sont classés en trois grandes catégories: ceux qui bénéficient d’un bon pronostic comme les cancers de la prostate, du sein, du testicule, du mélanome ou encore de la thyroïde, dont la survie à cinq ans est supérieure ou égale à 80%. En tout ils représentent 42% des cancers dépistés.

Les cancers du côlon-rectum, de la bouche, des reins, de la vessie, des ovaires ou de l’utérus appartiennent à la catégorie intermédiaire, la survie des patients à cinq ans va de 20 à 80% et ils constituent 33% des cancers déclarés. Enfin, les cancers à mauvais pronostic, ceux du poumon, du foie, du pancréas, de l’œsophage ou du système nerveux central représentent 17% des cancers. La survie des malades à cinq ans est estimée à moins de 20%.

Tout dépend bien entendu du stade de la maladie au moment du diagnostic mais il est probable que ces chiffres s’améliorent au fil du temps. L’espoir de la guérison est encore là.

Photo : Docvadis

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018