Excite

Cancer du sein, moins de chimio grâce aux tests génétiques

  • @getty Images

Le cancer du sein est une maladie qui touche de nombreuses femmes. Ablation ou pas du sein, pour guérir et vaincre le cancer, elles doivent subir une chimiothérapie. Des tests génétiques pourraient éviter trop de séances de chimio et ainsi permettre des traitements sur mesure.

En France, 53 000 nouveaux cas de cancer du sein sont recensés chaque année. Les traitements permettent de guérir 85% des cas. L'hérédité, des premières règles plus ou moins tardives, tout comme la première grossesse, la sédentarité, l'obésité, l'alimentation trop grasse, certains substituts de la ménopause favoriseraient le cancer du sein.

Cancer du sein, les symptômes à ne pas négliger.

Pour traiter un cancer du sein, la chirurgie est la première indiquée. La radiothérapie sera réalisée lorsque le sein est conservé. Les thérapies ciblées, avec le trastuzumab et le pertuzumab pour les tumeurs HER2 et le bévacizumab pour les autres formes, sont un tournant dans le traitement de la maladie. Elles ont un faible risque de toxicité cardiaque et de troubles vasculaires.

Des tests génétiques sont maintenant pratiqués et déterminent si ces traitements conviennent à chaque patiente. Ils sont au nombre de trois. Le premier détermine l'origine héréditaire et donc les personnes porteuses des anomalies des gènes BRCA1 et BRCA2. D'autres tests déterminent si le traitement de chimiothérapie est adapté. Pour finir, des tests génétiques indiquent aux médecins les médicaments qui conviennent à chaque malade. Pour cela, un échantillon de la tumeur est prélevé, lors de l'opération, et envoyé aux Etats-Unis. Le cancérologue reçoit les résultats quinze jours après.

Les résultats sont assez encourageants. A Besançon, sur 100 femmes, 70 n'ont pas eu à subir une chimiothérapie. En France, quatre hôpitaux de la région parisienne proposent ce test gratuitement à leurs patientes et ce dans le cadre d'une expérimentation. L'analyse des gènes est en cours pour les tumeurs de la prostate.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018