Excite

Comment éviter la bronchiolite à bébé ?

La bronchiolite de bébé est une affection qui touche de plus en plus de nourrissons et d'enfants en bas âge. Cette affection des bronches est assez courante, mais il vaut mieux faire en sorte de l'éviter, pour ne pas avoir à faire subir à son bébé des séances de kiné relativement barbares.

Pour éviter la bronchiolite à bébé, il suffit d’adopter des gestes d’hygiène et de soin, de manière quotidienne et jusqu’à l’âge de quatre ans. La bronchiolite peut aussi toucher les jeunes enfants. Il est important de prendre soin du nez et des bronches de son bébé. Aussi, il va falloir moucher son bébé de manière quotidienne : au minimum une fois par jour, s’il n’y a pas d’infection et plusieurs fois par jour en cas de rhume. Pour moucher bébé, il y a bien entendu les mouches bébé manuels ou à piles, mais ils s’avèrent bien souvent peu efficaces. L’idéal est de s’armer d’un sérum marin ou physiologique et de moucher bébé avec.

L’idéal est de le faire dans le bain. Il faut mettre le sérum dans une narine. Le surplus sortira de l’autre et vice versa. Le bébé doit avoir la tête droite. S’il s’agit d’un nouveau-né, ce geste peut être effectué couché. Le bébé sera maintenu d’un côté, afin d’appliquer le sérum dans la narine. Tous les résidus ressortiront sous l’action des pleurs du bébé. Ce n’est certes pas très agréable, ni pour le bébé, ni pour les parents qui assistent aux pleurs de leur bébé, mais il vaut mieux faire ce geste régulièrement plutôt que de devoir faire des séances de clapping chez le kiné.

En cas d'épidémie

Pour éviter la bronchiolite à bébé lors d'une épidémie, il faudra fuire les centres commerciaux, les endroits où il y a beaucoup de monde et se trouver à proximité de personnes malades, durant toute la durée de l'épidémie. L'hiver, il faudra privilégier les parcs bien aérés et faire les courses alimentaires sans bébé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017