Excite

Black Opium d'Yves Saint Laurent

Opium se fait encore plus sulfureux, beaucoup plus sombre en devenant Black. 37 ans après la première version qui avait été interdite car son nom évoquait une drogue dont on connait les effets néfastes, Yves Saint Laurent réinvente son parfum éponyme.

La nouvelle femme Yves Saint Laurent est impertinente. Une héroïne des temps modernes qui est glamour, en quête d'extase, avec toujours de l'insouciance et un côté garçon. Elle veut suivre ses envies, son instinct en brisant les codes et en assumant sa singularité faite de sérieux et d'espièglerie. Dans son sillage, une eau de parfum très addictive, Black Opium.

Cette nouvelle fragrance utilise pour la première fois en Parfumerie, la note de café noir. Elle se marie avec un bouquet de fleurs blanches, le jasmin sambac, la fleur d’oranger, très féminin. Black Opium est un clair obscur appartenant à la famille des Orientaux Floraux Gourmands créé par quatre célèbres Parfumeurs, Nathalie Lorson pour la note café noir intense. Marie Salagne s'est chargée de l'accord rock avec les notes de poire croquante et de baies roses. Olivier Cresp a joué sur l'addiction et Honorine Blanc sur le bouquet de fleurs blanches. Les notes de fond gourmandes sont vanillées mais aussi boisées avec le cèdre et le patchouli. Black Opium est opulent, profond.

La campagne publicitaire est également Black avec Edie Campbell qui porte une coupe courte noire. La jeune femme est énigmatique et rock. Version magazines, les photos sont de Txema Yeste. Pour le film, Daniel Wolfe s'est chargé de faire courir le mannequin dans les rues de Shangaï, célèbre pour son commerce de l'Opium. Edie est à la recherche de son parfum.

Le flacon de Black Opium ne change guère. Il est de forme quadrilatère avec son hublot rond en son centre. Il possède un fini pailleté noir mat qui scintille comme un diamant. Le hublot est d'un or rose flamboyant.

L'eau de parfum Black Opium d'Yves Saint Laurent se décline en vaporisateurs de 30, 50 ou 90 ml.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017