Excite

Bill Gates offre 80 000 euros pour l’inventeur du préservatif du futur

Le préservatif existe depuis fort longtemps, à une lointaine époque constitué de boyaux de mouton ou des vessies de porc et utilisé surtout pour se protéger des maladies vénériennes telles la petite vérole ou la syphilis. Néanmoins, force est de constater qu’il n’a jamais réellement évolué depuis la révolution du caoutchouc.

En effet, depuis plus d'un siècle, et l’invention de la capote en caoutchouc, rien n’a vraiment changé pour contrer, facilement, les maladies sexuellement transmissibles (MST). Et depuis, plus rien, ou presque. Il y a bien eu quelques tentatives ponctuelles, pour prolonger le plaisir, notamment, mais rien de révolutionnaire en soi alors que le virus du SIDA notamment a rendu le problème d’autant plus grave.

Et bien c’est justement ce que veut changer Bill Gates, aujourd’hui à la tête de sa célèbre fondation caritative. Le fondateur de Microsoft est en effet prêt à offrir 100 000 dollars (soit près de 80 000 euros) à la personne qui inventera le préservatif « nouvelle génération ».

Le deuxième homme le plus riche au monde en a en effet fait part sur le site de sa fondation, la Bill & Melinda Gates Foundation. « Les préservatifs existent depuis environ 400 ans et pourtant ils ont subi très peu de progrès technologique au cours des 50 dernières années », explique-t-il sur le site.

Avant de continuer : « Les hommes ont très souvent l'impression que le préservatif diminue leur plaisir par rapport aux rapports non protégés, ceci crée un décalage que beaucoup d'hommes trouvent inacceptables, d'autant plus que la décision de porter ou non un préservatif intervient juste avant le rapport».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017