Excite

Belle et boueuse

Moins propres que les bains de mousse parfumés, mais efficaces: les bains de boue. On redécouvre aujourd'hui les bienfaits et les vertus thérapeutiques de l'argile, de la boue, celles des sources thermales et des volcans et celles de l'estuaire des fleuves.

Parmi ces boues bienfaisantes, citons celles du Vesuve, du Stromboli, de la Mer Morte, d'Islande, du Venezuela, de la Réunion, mais aussi des tourbières du Canada, d'Idaho Springs (Colorado), le Rassoul du Maroc, et celles de Bretagne et de Dax. Chaque argile, chaque boue, a sa spécificité et ses propriétés et peut, suivant les cas, soigner ou adoucir la peau, soigner et guérir différentes affections. La Thalassothérapie et la Balnéothérapie utilisent, avec un certain succès, les propriétés thérapeutiques de cette matière originale, dans une discipline au nom bizarre: la fangothérapie ou la pelothérapie.

La fangothérapie (dérive du terme fange) ou pelothérapie (du Grec Pelos, boue) utilise non seulement les sédiments marins, mais aussi les vases marines et les peloïdes (de Pelos, boue). Les boues marines sont utilisées de plusieurs manières :

- sous forme de cataplasme sur les zones du corps à traiter

- sous forme de "Boule Marine" dans laquelle le curiste plonge sa ou ses mains

- l'application au pinceau sur la peau humide et massage

Propriétés de la boue

Citons, parmi les propriétés thérapeutiques de la boue: obésité, et cures d'amincissement, déprime et fatigue lors de carences en oligo-éléments, certains problèmes de peau dont le psoriasis, arthroses et rhumatismes, affections neurologiques (hémiplégie, paraplégie,...) et circulatoires (jambes lourdes, séquelles de phlébites et oedèmes,...) ; ils améliorent la vascularisation, augmentent le débit cardiaque et le métabolisme, etc...

Les boues utilisées en thalasso sont, à l'origine, des boues formées des dépôts et sédiments marins progressivement amassés dans les baies et les golfes du littoral. Elles sont ensuite tamisées, enrichies de matières organiques au cours de différents cycles de traitements allant de 20 à 30 jours. A Dax, les boues sont différentes mais cependant très efficaces ; ainsi, l'oxygène ne pénètre dans les boues que sur quelques petits centimètres de profondeur, favorisant ainsi à l'intérieur, le développement de bactéries très primitives qui n'existent pas en surface. Ce sont les algues bleues dont la recherche vient d'attester les "effets inhibiteurs sur l'interleukine" ; en clair, elles réduisent les processus inflammatoires.

Rappelons que les vertus thérapeutiques des boues étaient déjà bien connues de l'antiquité. Pour être belles, Cléopâtre et la Reine de Saba se vautraient dans la fange et faisaient des masques d'argile pour avoir une belle peau. Au Soudan on pratiquait les ensevelissements thérapeutiques et les Hawaïennes du temps passé se plongeaient avec délice dans les eaux argileuses. On redécouvre aujourd'hui ces anciennes thérapies et ces soins de la peau et on les remet au goût du jour.

Bon pour la santé, certes, mais aussi pour la peau. Il est donc logique que les laboratoires de cosmétologie aient utilisé cette matière pour les shampooings, le cuir chevelu, les soins de la peau (BodyShop, Dessanges...)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017