Excite

Tout savoir sur l'allergie au gluten

Le gluten est un élément que l'on retrouve dans les céréales, et par extension, dans un grand nombre de produits alimentaires (pains, biscuits, pâtes, etc.). Même consommé en très petites quantités, le gluten provoque chez les personnes allergiques des symptômes d'une intensité variable et qui déclenchent une maladie chronique des intestins : la maladie cœliaque. Le diagnostic pour cette pathologie est difficile à poser, en raison de la variété des symptômes, mais un régime adapté permet souvent d'infirmer ou confirmer une allergie au gluten.

Les symptômes

L'allergie au gluten provoque une maladie chronique de l'intestin : la maladie cœliaque. Les symptômes se manifestent après l'absorption de gluten, qui entraîne une réaction immunitaire anormale. Cela crée une inflammation de l'intestin grêle, ce qui peut occasionner des dégâts sur la paroi intestinale. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • douleurs abdominales,
  • diarrhée,
  • perte de poids,
  • ballonnements,
  • fatigue,
  • dépression,
  • anémie,
  • fausses couches, stérilité,
  • douleurs osseuses,
  • ostéoporose,
  • carences en vitamines, fer, calcium, magnésium, etc.

Les causes de l'allergie au gluten sont encore difficiles à cerner, même si des facteurs environnementaux et génétiques ont été démontrés. En cas de doute, il faut en parler avec un professionnel de santé, lui seul peut déterminer l'origine des symptômes.

Les traitements

Un régime sans gluten est imposé une fois l'allergie confirmée. Les symptômes disparaissent alors entre six mois à un an. Ce régime se poursuit ensuite indéfiniment dans la plupart des cas. La difficulté consiste alors, pour les personnes ayant une allergie au gluten, à éviter tous les produits en contenant, et ils sont nombreux. L'aide d'un diététicien est généralement requise pour garder une alimentation saine et équilibrée sans gluten, tout en évitant les carences. De plus, le gluten peut se trouver sous forme de dérivés dans certains médicaments, ou produits courants. Une diète sans gluten demande donc beaucoup de vigilance. Dans certains cas, la Sécurité Sociale peut prendre en charge une partie du surcoût occasionné par l'achat de produits sans gluten, lorsque l'intolérance au gluten est certifiée par un médecin.

Faut-il arrêter de consommer du gluten ?

Le gluten est accusé de nombreux maux ces dernières années, mais les bienfaits d'un régime sans gluten restent à démontrer pour les personnes qui ne souffrent pas d'une allergie avérée. Si aucun symptôme lié à l'allergie au gluten n'est constaté, il n'est pas utile d'opter pour une diète sans gluten. Dans tous les cas, il est important d'en discuter avec son médecin avant d'entamer ce régime.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017