Excite

L'alimentation du sportif : des menus adaptés

Ne s'improvise pas sportif qui veut. Il y a bien entendu les sportifs du dimanche qui tentent de se tenir en forme. Mais même ceux-là ont une bonne hygiène de vie. Et il y a les sportifs de haut niveau qui doivent, outre l'hygiène de vie, avoir une bonne alimentation. L'alimentation du sportif est donc primordiale si celui-ci veut obtenir des résultats conséquents dans sa spécialité.

Bien s'alimenter pour être performant

L'alimentation du sportif est un régime très strict afin que le corps puisse réagir convenablement face aux performances demandées. L'alimentation du sportif peut différer selon le sport pratiqué, surtout s'il s'agit d'endurance. En effet, le corps doit supporter la demande d'efforts constante. Le corps doit donc être préparé longtemps à l'avance avant tout exercice physique important en amateur ou professionnel. Cela permet d'éviter ainsi les baisses d'énergie et de trouver les ressources nécessaires emmagasinées par le corps pour tenir jusqu'au bout.

Des menus adaptés sont donc indispensables pour optimiser toute performance sportive, pour éviter les carences, la baisse de tonus. Il faut donc que chaque alimentation soit adaptée au sport pratiqué et aux conditions climatiques de ces sports. Le muscle du sportif consomme énormément en énergie. La transpiration entraîne la baisse des sels minéraux.

Les fruits et l'eau sont des éléments essentiels de toute alimentation sportive. L'apport de calcium et de protéines est vivement conseillé grâce aux produits laitiers. La viande est également à consommer car elle apporte du fer et favorise le renouvellement et la construction musculaire.

Ce régime alimentaire est réparti au cours de la journée et tient compte des horaires d'entrainement, du sport pratiqué, du climat, de la saison.

La veille de la compétition, le repas sera donc hyperglucidique puisqu'il permet de stocker de nombreuses réserves de glycogène. Il ne faut pas hésiter à consommer tout ce qui est glucides lents comme les pâtes, les lentilles, le riz, en évitant bien entendu les lipides. Les proportions doivent être adaptées à la morphologie du sportif. Manger est bon pour la santé mais manger en trop grande quantité peut entraîner des lourdeurs, mais également une insomnie néfaste avant toute compétition puisque l'esprit et le corps ont besoin de repos.

Lors de l'effort sportif quel qu'il soit, il faut boire pour s'hydrater. En effet le corps peut perdre jusqu'à 1 litre d'eau par heure. Ce chiffre triple pour les sportifs très entraînés. L'idéal est donc une boisson fraîche prise à petites gorgées. Ensuite, après l'effort demandé par le sport, une boisson minéralisée est indispensable pour que le corps se réhydrate très facilement.

Les jeunes et le sport

De nombreux jeunes pratiquent un sport de manière quasi-professionnelle. Leur corps est en plein changement et la vigilance est de mise pour que les carences n'apparaissent pas. Ils doivent donc faire attention à ce qu'il n'y ait aucune insuffisance nutritionnelle. L'apport énergétique doit correspondre à leurs besoins de dépense quotidienne. L'alimentation du jeune sportif doit intégrer les glucides lents, les protéines et limiter les apports lipidiques. A cet âge, les jeunes adorent tout ce qui est soda. Une boisson qui doit être absolument à éviter pour tous les jeunes sportifs qui devront privilégier l'eau et rien que de l'eau.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017