Excite

Actos et Competact : deux médicaments antidiabétiques retirés du marché

L'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) vient d'annoncer le retrait du marché des médicaments Actos et Competact, deux antidiabétiques provenant des laboratoires japonais Takeda.

Les autorités sanitaires françaises ont mis en garde les diabétiques à qui ont été prescrits ces deux médicaments. Il a été constaté une hausse du nombre de cancers de la vessie après la prise de ces antidiabétiques.

Une étude a été menée auprès de la CNAM TS (Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) et a démontré que les risques de développer un cancer de la vessie s'étaient accrus sensiblement chez le sujet mâle traité au pioglitazone, molécule active contenant deux antidiabétiques.

Cette étude a comparé deux groupes de personnes : le premier groupe comptait 155535 diabétiques traités par ces molécules, et le second 1 335 525 personnes ne prenant aucun traitement. 175 cas de cancers de la vessie ont été détectés chez les hommes traités au pioglitazone. Ce qui a engendré un accroissement de 20 % des risques de cancer dus à l'absorption de ces molécules.

A l'heure actuelle, on considère que 230 000 diabétiques prendraient ce traitement. Une mise en garde avait déjà été formulée au mois d'Avril dernier par l'Afssaps auprès des praticiens qui délivraient une prescription de ces médicaments. Cette alerte a permis de réduire de 30 % la consommation d'Actos et de Competact.

Toutefois, le Professeur Maraninchi, cancérologue, a rassuré les diabétiques en déclarant qu'il existe un traitement de remplacement. Les patients ayant consommé auparavant Actos et Competact sont invités à consulter leur médecin traitant afin qu'une nouvelle prescription soit établie.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018