Excite

A QI élevé, risque cardio-vasculaire diminué?

Une étude publiée dans l’European Journal of Cardiovascular Prevention and Rehabilitation tenterait de démontrer qu’un Quotient Intellectuel (QI) élevé signifierait de moindres risques de maladies cardio-vasculaires.

Ce que l’on savait déjà c’est que le tabagisme, l’hypertension artérielle et le surpoids étaient parmi les principaux responsables de ces maladies du système cardio-vasculaire. Mais voilà que des chercheurs du Medical Research Council en Grande-Bretagne auraient mis en rapport le niveau intellectuel des patients et considéreraient à présent que celui-ci joue un rôle dans le déclenchement de ces maladies. Le faible QI serait même le deuxième facteur le plus important après le tabac et avant le manque d’activité physique.

Pour établir ces résultats, des données ont été recueillies auprès d’un vaste échantillon de population sur une vingtaine d’années. Pour autant, les chercheurs estiment que le niveau de QI d’un individu interviendrait directement au niveau de l’application des règles d’hygiènes de vie élémentaires comme la nutrition, l’exercice physique ou le tabagisme ce qui expliquerait les conséquences que l’on sait. De même, un QI plus faible pourrait s’expliquer par un fort taux de maladies ou de malnutrition tout au long de la vie.

Cependant, ces résultats ont de quoi surprendre, comme le souligne le Pr Michel Bertrand de la European Society of Cardiology, car les grands managers sont les premiers à présenter d’énormes risques du système coronaire, alors que le niveau de leur QI n’est évidemment pas des plus faibles...

Photo: coeuretsanteamiens.com et slauro.blog.pacajob.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018